« Je crois au pouvoir de l’amour »

Avec zèle, les uns proclament le Dieu vengeur. À voix basse, seulement, les autres parlent du Dieu de grâce. C’est étrange, se dit l’apôtre-patriarche. Dans la vidéo, il fait une déclaration sans équivoque et lance un appel pressant.

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé:

Kevin Glor-Ockert, Andreas Rother
18.11.2017
apôtre-patriarche, Confessions