De l'Europe à la Papouasie-Nouvelle-Guinée

Depuis février 2017, pour son travail, Christian vit à Lae, la deuxième plus grande ville de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Originaire de Graz, en Autriche, il fait la connaissance d'un tout autre monde. Voici son histoire, un petit aperçu au-delà de nos frontières.

Les publicitaires désignent aussi la Papouasie-Nouvelle-Guinée comme « the land of the unexpected – le pays de l'inattendu ». « Maintenant que je le vis moi-même, je ne peux qu'y adhérer moi aussi », relate Christian pour exprimer son sentiment. Les m?urs connues en Europe sont totalement différentes ici, dans sa nouvelle patrie. Les habitants de ce pays sont impressionnants par leur convivialité, leur amabilité et leur générosité, mais la limitation de la liberté de mouvement, due au taux élevé de criminalité et à la propension à la violence, requiert toutefois un certain temps d'accoutumance, relate l'Autrichien. « Je découvre chaque jour de nouvelles choses, ce qui me permet de regarder au-delà du bord de mon assiette. J'en suis très reconnaissant. »

Le pays de la diversité

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est un pays de diversité. Le troisième plus grand État insulaire du monde abrite pas moins de 800 groupes ethniques différents, possédant chacun sa propre culture, sa propre langue et sa propre tradition. Le paysage est très diversifié : des montagnes culminant jusqu'à 4500 mètres d'altitude, des volcans, de vastes zones herbeuses, des forêts tropicales, des plages magnifiques avec des récifs coralliens dans le Pacifique Sud. La faune est très variée. Toutefois, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, il existe un risque considérable d'être infecté par le paludisme. « J'ai moi-même déjà pu en faire l'expérience douloureuse à plusieurs reprises », relate Christian.

Service divin dans une colonie

La visite des services divins néo-apostoliques permet de retrouver le sentiment de sa patrie, résume l'Autrichien. « Au mois d'avril, l'apôtre Hungito, qui vit également à Lae, est venu me chercher chez moi pour m'emmener à mon premier service divin. Nous nous sommes rendus ensemble dans la communauté. Celle-ci se trouve dans une « colonie » (« settlement »), comme on désigne ces zones d'habitation semi-légales composées de baraques en tôle ondulée que l'on trouve à Lae. » Sa visite était une surprise pour la communauté, raconte Christian. Jusqu'à présent, aucun Européen n'a encore rendu visite à la communauté. « Les cantiques familiers de la chorale ont touché mon c?ur et la liturgie connue ainsi que la fête de la sainte cène m'ont donné l'impression d'être chez moi. Je suis entré en contact avec des frères et s?urs qui vivent certes différemment, mais qui ont néanmoins la même foi que moi – une belle expérience pour moi. »

De longs trajets et beaucoup d'engagement

Entre-temps, Christian a pu aussi accompagner l'apôtre de tutelle Zuhuke Hungito dans d'autres communautés des environs. Voici une expérience parmi de nombreuses autres : « Nous avons notamment visité une communauté sur les hautes terres. Le trajet était fatigant, mais notre véhicule tout-terrain nous a permis de traverser en toute sécurité ce terrain peu praticable. Au contraire, de nombreux membres de la communauté ont dû endurer une marche à pied assez pénible de plusieurs jours pour participer au service divin. Il est très impressionnant pour moi de voir comment les frères et s?urs pratiquent leur foi avec joie en dépit des conditions de vie souvent difficiles qu'ils vivent, telles que la pauvreté, un important taux de chômage et une forte propension à la violence, et tout ce qu'ils font pour assister au service divin. » Il y avait plus de 700 fidèles présents à ce service divin, se rappelle Christian. En outre, 41 enfants ont également reçu le sacrement du saint-scellé. « En Papouasie-Nouvelle-Guinée, il n'est point besoin de se soucier de la relève néo-apostolique. »

Le travail au sein de la jeunesse à Lae

L'intérêt que porte Christian au travail au sein de la jeunesse n'est pas resté un secret longtemps. En Autriche, il travaillait déjà en tant que mandataire de la jeunesse au sein de sa communauté. C'est pourquoi l'apôtre Hungito s'est adressé à lui pour lui demander s'il était disposé à travailler avec la jeunesse au sein de sa nouvelle communauté. « La première réunion de jeunesse a été une belle expérience intéressante pour moi. Les thèmes du quotidien qui touchent les jeunes dans cette partie du monde sont différents de ceux qui touchent les jeunes en Europe. Cependant, la foi nous unit, même au-delà des continents. »

L'apôtre-patriarche Schneider en visite dans le pays

À la fin de son récit, Christian devient à nouveau sentimental : « Le service divin international de la Pentecôte 2017 a eu lieu dans mon pays d'origine. J'aurais bien aimé être présent sur place, et, pour la première fois depuis que je suis ici, j'ai ressenti un peu le mal du pays. Toutefois, j'ai été en quelque sorte dédommagé, car l'apôtre-patriarche est venu en Papouasie-Nouvelle-Guinée début octobre. Avec quelques frères et s?urs de Lae, j'ai pu prendre l'avion pour rejoindre Port Moresby, où j'ai pu participer au service divin d'actions de grâces – une expérience particulière pour moi ! Si Dieu le veut, je resterai encore plus longtemps en Papouasie-Nouvelle-Guinée. J'ai hâte de découvrir tout ce que je vais encore y vivre. Toutefois, ce que je peux déjà emporter, c'est la chaleur et la joie des frères et s?urs, et je suis très reconnaissant d'avoir été accueilli si chaleureusement dans leur cercle. Il existe bien un dicton qui dit que la patrie est là où se trouve son c?ur. Il ne m'est pas difficile de trouver un morceau de patrie dans le cercle de mes frères et s?urs en Papouasie-Nouvelle-Guinée. »

Biographie

Christian Hiris est âgé de 36 ans. Né à Graz (Autriche), il exerce la profession de travailleur humanitaire et vit depuis le mois de février à Lae (Papouasie-Nouvelle-Guinée). Sa mission consiste essentiellement à permettre l'accès à l'aide médicale et sanitaire aux personnes vivant dans les régions rurales et isolées lorsqu'il n'existe pas de soins de santé garantis par l'État.

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé: