Changements dans le cercle des apôtres

Au cours du second semestre 2017, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a ordonné 22 apôtres et admis 18 apôtres à la retraite. Trois apôtres sont décédés pendant l’exercice de leur ministère.

Au 31 décembre 2017, l’Église compte 355 apôtres en activité. Ils sont assistés de 260 000 frères du ministère, qui servent dans un ministère diaconal ou sacerdotal au sein de 60 000 communautés réparties dans le monde. Parmi eux, 327 exercent le ministère d’apôtre, 11 celui d’apôtre de district adjoint et 17 celui d’apôtre de district.

Ordinations et nominations

Trois nouveaux apôtres ont été ordonnés pour le Kenya : au cours de son voyage en Afrique, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a célébré un service divin à Thika le 30 juin 2017. Lors de celui-ci, les évêques Patrick Otuo Baridi (1954) et John Were Wesonga (1965) ainsi que l’ancien de district John Ngaga Dianga (1959) ont été ordonnés dans l’apostolat.

Le dimanche 16 juillet 2017, plus de 30.000 frères et sœurs se sont réunis à l’intérieur et à l’extérieur de l’église à Kawama (RD Congo). Le service divin avait été retransmis par la télévision vers les champs d’activité des apôtres de district Michael Deppner et Tshitshi Tshisekedi. Le président international de l’Église a ordonné six autres apôtres : Moise Mulumba Mulumba (1966), Liévain Munganga Teo (1975), Baudouin Mununga Wayiva (1966), Jean Pierre Muleku Badibanga (1972), André Claudel Bapanda Wa Bapanda (1971) et Vincent Inyamueni Punga (1965).

Lors du service divin qu’il a célébré à Barcelone (Espagne) le dimanche 23 juillet 2017, l’apôtre-patriarche a ordonné l’évêque Rolf Camenzind (1963) dans l’apostolat. L’apôtre-patriarche Schneider l’a mandaté pour desservir les frères et sœurs en Espagne, en Italie et à Cuba.

Deux actes, un frère du ministère : Du 22 septembre au 2 octobre, le président international de l’Église a parcouru le champ d’activité de l’apôtre de district Andrew H. Andersen. Lors du service divin qu’il a célébré à Melbourne (Australie) le dimanche 24 septembre 2017, l’ancien de district Peter Schulte (1963) a tout d’abord été ordonné dans l’apostolat. Immédiatement après son ordination, l’apôtre-patriarche Schneider l’a nommé apôtre de district adjoint.

Le dimanche 12 novembre 2017, l’apôtre-patriarche a célébré un service divin à Raipur (Inde). Lors de celui-ci, il a ordonné trois nouveaux apôtres : les évêques Devadas Basappa (1977) et Fred Charles Marihal (1976) ainsi que l’évangéliste de district Prabhakar Beergi (1978).

L’évêque Manfred Schönenborn (1956) est le successeur de l’apôtre Dieter Prause à la retraite. L’évêque Schönenborn a été ordonné dans l’apostolat le dimanche 19 novembre 2017 lors du service divin célébré par l’apôtre-patriarche à Backnang (Allemagne).

Le chef spirituel de l’Église néo-apostolique a ordonné six apôtres le vendredi 8 décembre 2017 lors d’un service divin qu’il a célébré en République Démocratique du Congo. Les frères et sœurs s’étaient rassemblés dans la communauté de Kinshasa, où six évêques ont été ordonnés dans l’apostolat : Paul Kibambe Kima (1960), Hyacinthe Kinguba Kitona (1963), Pushi Pitshou Mangamba (1974), Lutetu Frédéric Matondo (1966), Luvunga Antoine Sosa (1972) et Denis Tshimanga Wa Tshimanga (1965).

Lors du service divin qu’il a célébré le samedi 9 décembre 2017 à Gemena (RD Congo), l’apôtre-patriarche Schneider a ordonné l’évêque Clément Malenge Malika (1963) dans l’apostolat.

Admissions à la retraite

Lors du service divin que l’apôtre-patriarche Schneider a célébré le 30 juin 2017 à Thika (Kenya), il a admis à la retraite les apôtres Zacharia Gathondu (1952), Daniel Otumba Okeno (1950), Peter Jarubi Okubasu (1951), du Kenya, et Francis Webisa (1956), d'Ouganda.

Le dimanche 16 juillet 2017, lors d’un service divin célébré par l’apôtre-patriarche à Kawama (RD Congo), quatre apôtres ont été admis à la retraite : Keka Bernard Hianda (1961), après 23 années d’exercice ministériel en tant qu’apôtre, André Kakubu Mubengayi (1952), après 20 années d’exercice ministériel en tant qu’apôtre, Célestin Munamba (1951), après 15 années d’exercice ministériel en tant qu’apôtre, et Emmanuel N’Dondji (1950), après 15 années d’exercice ministériel en tant qu’apôtre,.

Le dimanche 23 juillet 2017, à Barcelone (Espagne), le président international de l’Église a admis l’apôtre Erhard Suter (1953) à la retraite quelque peu anticipée, pour raisons de santé, après 43 années d’exercice ministériel, dont 16 années en tant qu’apôtre.

L’apôtre-patriarche Schneider s’est rendu en Afrique du Sud en octobre 2017. Durant son séjour, il a célébré deux services divins dans le champ d’activité de l’apôtre de district John L. Kriel. Dans la communauté de Claremont, le dimanche 15 octobre 2017, il a admis l’apôtre John G. Stephens (1952) à la retraite, après 44 années d’activité ministérielle, dont 17 années en tant qu’apôtre.

Le dimanche 12 novembre 2017, le président de l’Église a célébré un service divin à Raipur (Inde). Lors de cette rencontre, quatre apôtres ont été admis à la retraite : Egnati Lukas Jagtap (1963), après 13 années dans l’apostolat, Mahesh Austin Lal (1960), après 16 années dans l’apostolat, Aruna Kumar Naik (1957), après 18 années dans l’apostolat, et Michael Naik (1958), après 28 années dans l’apostolat.

Après 42 années d’exercice ministériel, dont 27 années en tant qu’apôtre, l’apôtre Dieter Prause (1951) a été admis à la retraite ministérielle le dimanche 19 novembre 2017. L’acte a été effectué par l’apôtre-patriarche Schneider lors d’un service divin qu’il a célébré à Backnang (Allemagne).

Lors du service divin qu’il a célébré le vendredi 8 décembre 2017 à Kinshasa (RD Congo), deux apôtres ont été admis à la retraite : Kabinda Hyacinthe Azangi (1952), après 33 ans d’exercice ministériel, dont 3 années dans l’apostolat, et Di-Bilufuene Lambert Matita (1951), après 31 années d’exercice ministériel, dont 11 années dans l’apostolat.

Après 35 années d’exercice ministériel, dont 5 années dans l’apostolat, l’apôtre Kalonji Isidor Kayembe (1950) a été admis à la retraite lors du service divin célébré le samedi 9 décembre 2017 à Gemena (RD Congo).

Décès

L’apôtre Charles Nabru Tita (1952) est décédé brusquement le samedi 15 juillet 2017, après un bref séjour hospitalier de deux jours, à l’âge de 65 ans, peu avant son admission à la retraite ministérielle, prévue au mois de mars 2018. L’apôtre Tita avait été ordonné par l’apôtre-patriarche Richard Fehr lors du service divin de la Pentecôte 2002 en tant que premier apôtre pour le Cameroun. Il laisse son épouse Esther et cinq enfants.

L’apôtre Félix Manuel Díaz Salazar (1954), du Venezuela, est décédé le vendredi 4 août 2017 lors d’une rencontre à Coca (Équateur). Il a servi durant presque 40 années dans le ministère, dont 13 années dans l’apostolat. Au moment de l’admission à la retraite de l’apôtre Juan Carlos Fernández, du Pérou, en 2009, l’apôtre Díaz a également repris la desserte, en tant qu’apôtre responsable, du Pérou, de la Colombie et de l’Équateur. L’apôtre Díaz laisse son épouse Juana Omaira.

L’apôtre Patrick Otuo Baridiest décédé le mercredi 11 octobre 2017 après un séjour hospitalier d’une semaine. Il avait succombé à ses blessures suite à un accident de la circulation. Il venait d’être ordonné dans l’apostolat à la fin du mois de juin 2017.

Les champs d’activité d’apôtre de district

Les 17 champs d’activité d’apôtre de district dans le monde sont dirigés par des apôtres de district. Il s’agit des apôtres de district suivants :

  • Andrew H. Andersen (Australie)
  • Michael David Deppner (RD Congo Ouest)
  • Michael Ehrich (Allemagne méridionale)
  • Joseph Ekhuya (Afrique orientale)
  • Markus Fehlbaum (Suisse)
  • Urs Hebeisen (Asie du Sud-Est)
  • Bernd Koberstein (Hesse/Rhénanie-Palatinat/Sarre)
  • Leonard Richard Kolb (États-Unis)
  • Rüdiger Krause (Allemagne nord-orientale)
  • John L. Kriel (Afrique australe)
  • Enrique Eduardo Minio (Argentine)
  • Raúl Eduardo Montes de Oca (Brésil)
  • Wolfgang Nadolny (Berlin-Brandebourg)
  • Charles S. Ndandula (Zambie, Malawi, Zimbabwe)
  • Rainer Storck (Rhénanie-du-Nord-Westphalie)
  • Tshitshi Tshisekedi (RD Congo Sud-Est)
  • Mark Woll (Canada)

Certains apôtres de district sont assistés d’apôtres de district, qui œuvrent généralement dans des pays précis :

  • David Devaraj (Inde)
  • Frank Stephan Dzur (Canada)
  • John William Fendt (États-Unis)
  • Edy Isnugroho (Asie du Sud-Est)
  • Arnold N. Mhango (Malawi)
  • Mandla Patrick Mkhwanazi (Afrique australe)
  • João Uanuque Misselo (Angola)
  • Robert Nsamba (Zambie)
  • Peter Schulte (Australie)
  • John Sobottka (Canada)
  • Jürg Zbinden (Suisse)

A ce jour, on compte 1 apôtre-patriarche, 18 apôtres de district, 6 apôtres de district adjoints et 168 apôtres à la retraite.