Un architecte de l’Église à double titre

Il était un architecte de l’Église à double titre et s’appelait Karl Gutbrod : il a été l’apôtre de district du Wurtemberg (Allemagne). À l’occasion du 75e anniversaire de sa mort, nac.today rend hommage au travail de cet homme qui ne s’est pas contenté de jeter des fondements uniquement spirituels.

De par sa profession, il était secrétaire au Service de l’Urbanisme de la ville de Heilbronn ; par vocation, il était homme d’Église et prédicateur. Cependant, même en sa qualité d’apôtre de district, Karl Gutbrod n’a pas boudé le plaisir que lui procurait son métier : Sous son égide, plus de quarante nouvelles églises ont vu le jour dans le Wurtemberg, des églises centrales pour la plupart, pouvant accueillir l’ensemble des fidèles d’un district d’ancien, le tout en période de crise économique et d’inflation.

À l’improviste sur le chantier

Très tôt, l’apôtre de district a perçu la nécessité de sortir d’une existence dans la pénombre des lieux de célébration loués et de bâtir des églises en propriété. Et il ne s’est pas contenté de diriger les opérations depuis son bureau, mais il a mis ses connaissances professionnelles en œuvre sur le terrain : Karl Gutbrod négociait avec les architectes, rencontrait les maçons, apparaissait souvent même à l’improviste sur les chantiers pour « veiller au grain ». Ainsi sont nés des édifices cultuels modernes qui ont servi de référence pour d’autres districts apostoliques.

Jakob Karl Gutbrod a vu le jour le 31 janvier 1869 à Hemmingen (Wurtemberg); il était l’enfant de simples paysans. Étant l’aîné de sept frères et sœurs, il s’est affronté très tôt aux responsabilités. Profondément croyante, sa mère a gravé en son cœur un désir particulier. Menuisier de formation, il a découvert la foi néo-apostolique à l’âge adulte. Il a donné suite à des invitations à prendre part aux services divins et a été scellé peu après, avec sa famille, au mois de janvier 1907.

Homme d’Église et bienfaiteur

La même année encore, Karl Gutbrod a été investi de son premier ministère, celui de diacre. En juillet 1924, l’apôtre-patriarche Hermann Niehaus l’a ordonné apôtre de district. Tout en se consacrant à la construction d’églises, il n’en pas moins privilégié la pastorale. Au cours de son mandat, le nombre de communautés a doublé pour s’élever à 400 ; quant au nombre de fidèles, il s’est monté à 36 000.

Au début de l’année 1938, Karl Gutbrod a été victime d’une attaque cérébrale dont il ne s’est jamais entièrement remis. Admis à la retraite, l’apôtre de district s’est éteint le 8 février 1940. Plus de mille personnes ont assisté à ses obsèques présidées par son successeur, l’apôtre Georg Schall : « Karl Gutbrod a été un grand pédagogue, un homme d’Église et un bienfaiteur au sens propre du terme. »

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé: