Beauté et son d’exception à Gifhorn

On dit qu’il est le roi des instruments : l’orgue. Et la communauté de Gifhorn en possède un magnifique exemplaire, aussi puissant que mélodieux. L’apôtre-patriarche aura l’occasion d’en profiter pleinement.

L’apôtre-patriarche Schneider est attendu dans la communauté de Basse-Saxe dimanche 9 août 2020. Il a également invité les deux apôtres de district Wolfgang Nadolny (Berlin) et Jürg Zbinden (Suisse). Le service divin aura un contenu supplémentaire spécial, puisque l’apôtres de district en retraite Wilfried Klingler et son épouse Helga ont demandé à recevoir la bénédiction à l’occasion de leurs noces d’or. La communauté attend ses visiteurs dans une grande joie.

Un orgue d’une taille imposante

Dans les cercles néo-apostoliques, le nom de Gifhorn est associé à l’orgue particulier de la communauté. Il est en service depuis 1994 et a été installé en même temps que la construction de l’imposant édifice religieux qui abrite la communauté aujourd’hui. Il s’agit d’un orgue traditionnel à tuyaux combiné à une technologie numérique. En tant que tel, il n’est pas seulement une prouesse du son, mais il possède aussi une grande beauté architecturale. La facture d’orgues classique à tuyaux, éprouvée depuis des générations, s’unit aux moyens électroniques modernes d’aujourd’hui.

16 + 39

L’orgue dispose de 16 voix classiques, produits par l’entreprise Wilhelm Sauer, à Francfort-sur-l’Oder. À celles-ci s’ajoutent 39 registres de conception numérique moderne, conçus par l’entreprise Ahlborn, de Heimerdingen, près de Stuttgart. Tous les registres sont distribués de manière égale sur trois manuels et un pédalier – il est ainsi le plus grand orgue de l’Église néo-apostolique en Basse-Saxe. L’organiste dispose de divers couplages et aides de jeux, dont 18 combinaisons programmables. Ils permettent de préparer et d’exécuter la musique d’orgue à la fois lors des services divins et des concerts.

Une vision de toute beauté

Les tuyaux de l’orgue sont un ravissement pour les yeux : la façade complète mesure 5,80 mètres de large et plus de 7 mètres de haut. Sa structure se compose des tuyaux sonores principaux à l’avant et les trompettes espagnoles disposées horizontalement au-dessus. Le résultat est un son exceptionnel qui remplit l’espace. Au total, 1266 tuyaux ont été installés, dont le plus gros mesure près de 5 mètres de long, et le plus petit seulement 186 millimètres.

La disposition de l’orgue est également très riche et variée, ce qui permet de jouer de la musique d’orgue de toutes les époques et de tous les styles.

La communauté fête ses 120 ans d’existence

La communauté de Gifhorn fait partie du district de Braunschweig. Elle est devenue indépendante au début du XXe siècle. Les premiers services divins ont lieu en 1901 dans l’appartement de la famille Mittmann, puis régulièrement dès 1906, au début encore dans des locaux loués. La première église est inaugurée en 1953, dans le Dannenbütteler Weg – la communauté compte alors 100 membres. Elle est agrandie en 1968, car la communauté a augmenté et compte à présent plus de 200 membres.

La construction de l’église actuelle débute en 1993. Son inauguration a lieu le 18 décembre 1994. Elle compte 500 places assises dans la nef, et encore 180 dans les salles annexes.

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé:

Peter Johanning
8.08.2020
Musique