Pleins feux sur… 13/2019 : La diversité, une richesse !

Dans sa réflexion sur le devise de l’année, l’apôtre de district Tshitshi Tshisekedi (RD Congo Sud-Est) nous appelle à apprécier la richesse que constitue la diversité des dons et talents, plutôt qu’à percevoir ces derniers comme des différences.

Généralement, lorsqu’on nous demande de décrire deux personnes qui se tiennent devant nous, nous percevons bien plus vite leurs différences que leurs points communs : c’est humain.

Au cours de la fête de la Pentecôte de cette année, l’apôtre-patriarche nous a dit que le Saint-Esprit travaillait, c’est-à-dire agissait en nous. Je lui propose un travail à faire en moi, savoir celui de changer ma perception du prochain, des ministres ordonnés et de l’Église.

Au lieu de décrire tout ce qui me différencie de mon prochain, tout ce qui diffère d’un ministre à l’autre, et toute la diversité qu’on retrouve au sein de l’Église, je me focaliserai plutôt sur ce qui nous est commun, sachant que nous serons toujours différents les uns des autres.

Nos différences géographiques, linguistes, socio-culturelles, d’âge, de sexe, d’orientation sexuelle, et j’en passe, constituent une richesse, à la seule condition que nous acceptions l’autre tel qu’il est, comme Jésus aussi nous accepte tels que nous sommes. Nous disposons en commun de gisements miniers que nous n’avons pas encore suffisamment exploités, et je citerai notamment les suivants :

  • L’amour de Dieu : cette richesse a été déposée en nous lors de notre saint-scellé, lorsque nous avons reçu le don du Saint-Esprit. Dieu veut nous sauver tous ensemble ; tous, alors, aimons-nous les uns les autres.
  • La grâce divine : cette richesse nous est accordée par Dieu sans que nous ne la méritions ; et c’est par elle que nous serons sauvés. Soutenons-nous mutuellement au cœur de nos faiblesses, ne trouvons pas des excuses dans notre prochain, le ministre ordonné ou dans l’Église pour justifier la nôtre.
  • La paix divine : cette richesse spirituelle est liée à notre qualité d’enfant de Dieu. Même si, autour de nous, il y a encore beaucoup de flots et de vagues, Jésus reste et demeure le bon capitaine, il nous assure qu’il est avec nous. N’ayons pas peur, soyons en paix en lui et en paix avec les autres.
  • L’espérance divine : cette dernière richesse nous est rappelée par le Saint-Esprit qui agit en nous. Le Seigneur vient bientôt. Je ne la considère pas seulement comme une promesse, mais bien plutôt comme une confession de foi. Fortifions-nous les uns les autres.

« Il y a diversité de dons, mais le même Esprit, diversité de ministères, mais le même Seigneur, diversité d’opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous » (I Corinthiens 12 : 4-6).



Photo : ENA DRC

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé:

Tshitshi Tshisekedi
5.08.2019
devise