Pleins feux sur … 04/2021 : Je choisis Christ aujourd’hui, pour mon avenir

Si l’on a l’embarras du choix … Parfois, il n’est pas si facile d’avoir le choix entre deux alternatives. En particulier lorsqu’il s’agit de l’avenir. L’apôtre de district Mark Woll (Canada) a des idées très claires à ce sujet.

Dieu a créé l’homme librement à son image. Il nous a donné le libre arbitre. Bien que cela ait souvent conduit à des difficultés et des souffrances, Dieu s’en tient à sa décision parfaite de ne jamais forcer personne à le suivre ou à se soumettre à sa direction. Nous agissons de manière responsable et faisons les choses qui sont justes aux yeux de Dieu de notre propre chef, mais aussi parce que l’amour de Christ nous pousse à le faire. Tout cela nécessite une certaine évolution, qui mène à la perfection, et cela n’est possible qu’à travers Christ.

La liberté, c’est d’avoir le choix, d’avoir des opportunités. Nous sommes libres parce que nous avons la possibilité de choisir librement. Nos choix déterminent aussi notre avenir. Par exemple, les choix que font les étudiants en ce qui concerne leurs études auront un impact sur leur avenir. Adam et Ève vivaient en parfaite harmonie avec Dieu, entre eux et avec la nature, jusqu’à ce qu’ils fassent le mauvais choix. Christ aussi l’a dit clairement, et il nous donne le choix : « Celui qui n'est pas avec moi est contre moi » (Matthieu 12 : 30).

Il n’existe pas de solution intermédiaire, car ne pas faire de choix, c’est choisir d’être contre Christ. Le mal existera jusque dans le royaume millénaire de paix – néanmoins il sera lié. Ensuite, Satan sera à nouveau lâché. Une nouvelle fois, les hommes devront faire un choix pour ou contre Christ et le mal. C’est pourquoi nous voulons prendre position dès aujourd’hui et dire : « Je choisis Christ aujourd’hui, pour mon avenir. » Cela signifie que nous lui faisons entièrement confiance, que nous orientons notre vie à son Évangile et que nous suivons son enseignement. Christ est le chemin, la vérité et la vie, et c’est le choix que nous avons fait.

Un mot aux parents

Chers parents, nos choix ont également des répercussions sur l’avenir de nos enfants. Nous avons l’opportunité de poser les fondements sur lesquels nos enfants peuvent bâtir leur foi. Aujourd’hui, ils ne peuvent pas encore faire leurs propres choix. Mon petit-fils de deux ans veut, entre autres, toujours mettre les fiches dans la prise. Je ne peux pas dire alors : « Laisse, c’est à lui de faire son choix. » Non, car je connais le danger, et je dois intervenir, lui dire « Non ! » et lui expliquer ensuite. Le jour où il comprendra, il pourra faire son propre choix. Aujourd’hui, nous voulons aider nos enfants à choisir Christ, afin qu’il soit également leur avenir. Nous voulons les équiper pour qu’ils puissent faire les bons choix, en leur expliquant la vérité de l’Évangile et en leur montrant l’amour de Christ. Un formidable avenir s’ouvre ainsi à eux.

De nombreux enfants et parents hésitent à venir au service divin pendant la pandémie du coronavirus. Ceci est compréhensible, veillons néanmoins à ce que nos enfants puissent consciemment se connecter à Dieu pendant ce temps, que ce soit par l’intermédiaire de l’école du dimanche, qui a lieu de manière virtuelle, ou par un enseignement que nous leur dispensons à la maison. Il est important que la foi et la confiance puissent être éveillés dans le cœur de nos enfants. Nous nous réjouissons dans la perspective du moment où nous pourrons à nouveau revenir dans la communauté avec nos enfants, lorsque la situation sera suffisamment sûre pour que nous puissions alors tous à nouveau partager la parole et les sacrements.


Photo : NAC Canada

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé:

Mark Woll
29.03.2021
apôtre de district, devise