Le bon serviteur accomplit la volonté de Dieu

Les petites communautés avec peu de fidèles sont-elles le signe de frères du ministère faibles ? « Non ! », répond l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider en expliquant que la qualité du service ne peut en aucun cas se mesurer au succès ni aux chiffres.

À l’issue du service divin du dimanche 21 octobre 2018 à Varsovie (Pologne), l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider s’est une nouvelle fois adressé aux frères du ministère du pays rassemblés à cette occasion. Il a expliqué que sa mission en tant qu’apôtre-patriarche était de fortifier ses frères en la foi et de ne pas les laisser avec cette pensée qu’ils soient des frères du ministère faibles. Le bon serviteur est celui qui accomplit la volonté de Dieu, a fait remarquer le président international de l’Église. Les gros chiffres ne sont pas un critère de qualité du service.

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé:

Oliver Rütten, Kevin Glor-Ockert
13.11.2018
ministère, Vie des communautés