« Si une guerre s'élevait ... »

C'est avec stupeur et compassion que l'Église néo-apostolique réagit aux récentes attaques terroristes. L'apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider ne voit néanmoins pas seulement les actes de violence perpétrés vendredi dernier à Paris.

« Toutes les semaines, des choses horribles se produisent quelque part dans le monde », a dit l'apôtre-patriarche lors du service divin qu'il a célébré à Zwickau (Allemagne centrale). « Cest la même horreur partout, que les victimes soient françaises, kenyanes, afghanes ou syriennes ou qu’elles soient d’autres pays encore. Il s’agit d’êtres humains, de contemporains qui vivent à nos côtés et qui sont plongés dans une profonde souffrance. » Le passage dans son intégralité se trouve dans la vidéo sur le site nac.today.

Vous trouverez plus d'informations concernant le service divin du 15 novembre sur le site de l'ÉNA d'Allemagne centrale. L'ÉNA internationale donnera des informations au sujet des réactions en France. L'ÉNA d'Allemagne septentrionale, l'ÉNA de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et l'ÉNA de Suisse expriment leur compassion.

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé:

Daniel Mauthe
16.11.2015
Europe, Chief Apostle, International