« Christ rend libre » : la devise de l'année 2020

La liberté, c'est un bien précieux ! Un seul propose la véritable liberté : c'est Jésus-Christ ! « Christ rend libre » – telle est aussi la devise de l'année 2020. L'apôtre-patriarche nous explique ce qu'elle signifie dans le détail au cours de son allocution du nouvel an.

Contenu de l'allocution du nouvel an :

Chers frères et sœurs,

Une nouvelle année commence. J’espère que l’année écoulée a été une bonne année pour vous ! Je souhaite que vous trouviez toujours suffisamment de raisons de remercier notre Seigneur pour tous les bienfaits qu’il nous a témoignés et de raisons de lui rendre gloire !

La nouvelle année 2020 est désormais entamée. En accord avec tous les apôtres, je vous souhaite une nouvelle année bénie et paisible. Et mon souhait s’applique également ici : Puisse cette année être une année de joie et de confiance pour nous tous !

C’est devenu un peu une tradition que je transmette, en coordination avec les apôtres de district, une devise annuelle à l’occasion de la nouvelle année. Je vais également le faire cette fois-ci.

Notre devise de l’année 2020 est la suivante : Christ rend libre !

Je me réfère pour cela à un texte biblique que nous trouvons dans l’épître de l’apôtre Paul aux Galates : « C'est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude. » (Galates 5 : 1).

La liberté est un bien précieux, nous le savons tous. En tant qu’enfants de Dieu, nous ne regardons pas seulement à notre existence terrestre. Nous mettons la liberté en Christ à la première place. Mais que veut dire : être libre en Christ ?

J’aimerais y répondre de la manière suivante :

  • La Trinité divine, Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit, est entièrement libre de toute contrainte. Pour Dieu, il n’y a ni restriction ni limite. Son amour pour nous, les hommes, est inconditionnel. Il n’est influencé ni par le comportement individuel des hommes ni par les imperfections humaines.
  • En tant qu’êtres humains, nous sommes entièrement libres d’aimer ou non Dieu en retour. Nous pouvons choisir la liberté. Afin d’être sauvés, nous devons suivre Christ dans l’imitation.
  • Christ nous rend libres ! Il veut nous délivrer du péché, du mal et de toutes les difficultés.

Il s’agit donc d’une tout autre liberté, de la liberté de l’âme. Elle nous est offerte par Dieu et elle est l’expression de son amour à notre égard.

Pour l’année 2020, je propose que nous nous focalisions sur cette dynamique spirituelle : Christ rend libre !

Et une chose est très importante à mes yeux :

La liberté en Christ n’est pas une fin en soi, elle n’est pas un bon cadeau, ni notre propre mérite. La liberté est un cadeau de Dieu, que personne ne peut mériter.. Le Seigneur ne nous l’impose pas. Cependant, il affranchit celui qui se laisse affranchir !

Laissons-nous affranchir par le Seigneur, en nous abandonnant entièrement à l’agir du Saint-Esprit. Il nous rappelle que nous sommes des enfants de Dieu. C’est parce que nous savons que le Dieu tout-puissant nous aime que nous regardons avec confiance vers l’avenir. Même dans l’affliction, nous faisons confiance à Dieu. Nous sommes ainsi affranchis des soucis inutiles nous concernant.

En restant fidèles à Christ, nous décidons de notre avenir. Notre souhait est d’être pour toujours auprès de Christ, dans la merveilleuse liberté des enfants de Dieu.

Avec tous les apôtres, je vous salue très cordialement et vous souhaite une nouvelle année emplie de bénédiction, de réussite et de confiance !


Photo: Oliver Rütten

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé:

Peter Johanning
1.01.2020
apôtre-patriarche, nouvel-an