Une année bien remplie pour NACSEARelief

Le rapport annuel 2014 de l'organisation caritative de l'Église néo-apostolique en Asie du Sud-Est vient d'être publié. D'après celui-ci, il semblerait que l'année était fatigante et a représenté un véritable défi. Des typhons, des tremblements de terre et autres catastrophes naturelles ont provoqué la mort de nombreuses personnes et la détresse de nombreuses autres.

« L'Église néo-apostolique aux Philippines remercie tous les donateurs pour leur engagement dans notre pays »,est-il dit dans ce rapport annuel. L'organisation remercie tous ceux qui l'ont soutenue, et en particulier les bénévoles.

Secours et amour du prochain

NACSEARelief – c'est le nom que porte l'organisation caritative de l'Église néo-apostolique en Asie du Sud-Est. À l'instar du passage en Galates 6 : 10 : « Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi », l'organisation souhaite venir en aide à tous les hommes à portée de main ainsi qu'à ses propres communautés

L'apôtre de district Urs Hebeisen, le fondateur et président de cette organisation caritative, écrit dans son introduction au rapport annuel : « Nous sommes reconnaissants et fiers du travail accompli en 2014. Il a pu être accompli avec l'aide de nos amis chrétiens du monde entier. J'aimerais les qualifier d' « amis des Philippines ». Dieu bénira tout travail, car l'amour du prochain fait partie des commandements divins fondamentaux, poursuit-il. « MARAMING SALAMAT PO – À l'œuvre avec amour » – la devise des chrétiens néo-apostoliques de l'année 2014.

Bopha

Pablo ou Bopha étaient les noms donnés au violent typhon en décembre 2012, qui a causé tant de dommages. Rien que parmi la communauté néo-apostolique de Compostela Valley, une province à Mindanao, plus de mille personnes s'étaient retrouvées brusquement sans abri. 14 églises ont été détruites. NACSEARelief avait alors lancé une vaste aide humanitaire – de la nourriture, des vêtements, le nécessaire pour survivre. Des dons ont été versés à la Croix Rouge des Philippines pour les soutenir, et la reconstruction des églises a débuté.

Une autre phase a été l'aide massive en faveur des écoles détruites des environs. Dix nouvelles salles de classe dans quatre écoles différentes ont été reconstruites et remises au Ministère de l'ÉducationZehn neue Klassenräume in vier verschiedenen Schulen wurden neu aufgebaut und an das Bildungsministerium abgegeben. Les photos montrent les bâtiments scolaires et les salles de classe nouvellement construits. 7,2 sur l'échelle de Richter : le 15 octobre, un tremblement de terre a frappé a Bohol, détruisant dix écoles. 32 autres maisons se sont écroulées. L'organisation caritative a porté secours. Les photos montrent expressément les situations « avant » et « après ».

Haiyan

Fin novembre 2013, c'est le typhon Haiyan qui a traversé la région (voir notre article à ce sujet). C'était la tempête la plus violente qui ait frappé la terre. Plus de 6000 personnes ont été tuées. NACSEARelief a pu aider 2000 familles et apporter son aide lors de la reconstruction d'églises, de maisons, de centres communs et d'écoles en 2014. Rien que pour ces reconstructions après le passage du typhon Haiyan, plus de 70 pour cent de tous les dons humanitaires ont été utilisés.

Un réseau d'organisations caritatives néo-apostoliques

Les autres organisations caritatives néo-apostoliques qui se sont engagées financièrement au cours de l'année 2014 sont NAK-humanitas (Autriche), NAK-karitativ (Allemagne), la fondation missionnaire de l'ÉNA Suisse, l'organisation missionnaire de l'ÉNA d'Allemagne méridionale, l'Église néo-apostolique du Canada et l'organisation caritative de l'Église néo-apostolique d'Indonésie.

Le rapport annuel 2014 est disponible pour le téléchargement au format PDF en anglais.

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé:

Peter Johanning
16.07.2015
Aid agencies, Social commitment