Égaux, tant à l’image de Dieu que dans leur mission

Que ce soit en termes d’organisation ou de contenu, la dernière assemblée des apôtres de district était entièrement sous le signe de la crise liée au coronavirus. Cela ne peut néanmoins pas arrêter le travail concernant les sujets d’avenir.

Mais pourquoi donc organiser une assemblée des apôtres de district (AAD), en ces temps de restrictions ? Il y a deux raisons à cela : une raison juridique, puisque les statuts de l’Église néo-apostolique internationale prévoient deux AAD par an ; et une raison de fond, puisque l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider souhaite poursuivre le programme les points prévus à l’ordre du jour actuellement en discussion. Cette fois, ce sera le thème suivant : « L’homme et la femme à l’image de Dieu ».

Dans ce contexte, les apôtres de district ne se sont pas réunis comme d’habitude pendant plusieurs jours à Zurich. Au lieu de cela, ils se sont retrouvés virtuellement par vidéoconférence pour une assemblée écourtée. Étant donné que celle-ci comprenait plusieurs fuseaux horaires, de l’Australie à l’Amérique, une répétition générale avait été faite avant cette première.

De quelle manière l’Église traverse la crise

L’apôtre-patriarche a ouvert la séance par une prière sincère pour la protection et l’assistance de Dieu. Et il a placé l’intercession au centre de sa prière : « Seigneur, viens en aide aux hommes que tu as créés ! »

Les participants à l’AAD ont ensuite rendu compte des répercussions de la crise du coronavirus sur leurs pays respectifs : de nombreuses communautés sont toujours ou à nouveau fermées, et, souvent, les services divins ne peuvent pas être célébrés. Les voyages sont limités, et les vidéotransmissions par Internet ne sont pas possibles partout.

De nombreuses voix s’élèvent qui sont reconnaissantes d’avoir des offres cultuelles en ligne pour remplacer les services divins annulés dans les communautés. Néanmoins, les offres en présentiel avec célébration de la sainte cène ne peuvent en aucun cas être surpassées, les responsables des Églises territoriales étaient unanimes sur ce point.

Ambiance générale dans les différents pays

« Chez nous, dans les pays d’Asie du Sud-Est, nous sommes techniquement bien équipés, mais seulement dans les grandes villes. Dans les campagnes, les choses sont différentes », a expliqué l’apôtre de district Edy Isnugroho, d’Indonésie.

« À New York, nous avons passé des mois terribles », a répondu l’apôtre de district adjoint John Fendt. Il a également souligné et rappelé la détresse encore plus grande des pays d’Amérique centrale : en peu de temps, les habitants du Nicaragua et du Honduras ont en plus été touchés par deux violents ouragans. Des centaines de personnes ont perdu la vie.

La situation en Argentine est également préoccupante. Au moins, les premières communautés réouvrent petit à petit leurs portes, assure l’apôtre de district Enrique Minio. Cependant, la question de savoir si l’assemblée internationale des apôtres de district prévue à la Pentecôte 2021 pourra se tenir à Buenos Aires est encore en suspens, a informé l’apôtre-patriarche.

L’homme à l’image de Dieu

Le point principal à l’ordre du jour de cette AAD était le thème de l’égalité entre l’homme et la femme à l’image de Dieu. Le « Catéchisme » néo-apostolique dit à ce sujet : « L’homme et la femme sont d’égale façon à l’image de Dieu ; ils sont donc de nature identique. Non seulement ils ont été créés pour être l’un avec l’autre, mais aussi pour être là l’un pour l’autre, et ils se sont vu confier la même tâche : « dominer » sur la terre, c’est-à-dire la travailler et la préserver.

Ce pouvoir conféré à l’homme ne l’autorise cependant pas à user de la création de manière arbitraire, bien au contraire : étant créé à l’image de Dieu, il lui incombe de traiter la création à la manière d’un être divin : avec sagesse, bonté et amour. » (CÉNA 3.3.2). Les bases et les résultats de la discussion approfondie sur ce thème seront résumées et publiées dans un document – d’abord dans le cercle des apôtres puis dans un numéro hors-série des « Pensées directrices ».

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé:

Andreas Rother, Peter Johanning
2.12.2020
assemblée internationale des apôtres de district (AIAD)