Pleins feux sur … 15/2019 : Des tas de gravats au double trésor

La foi dans la vie quotidienne est comme une veine d’or dans une mine : il faut déblayer un certain nombre de gravats pour pouvoir mettre au jour les richesses. L’apôtre de district Peter Schulte (Pacifique occidental) explique pourquoi cela vaut la peine de creuser.

Dans l’industrie minière, le terme « rapport de déblais » renvoie à la quantité de terre ou de « gravats » qu’il faut déplacer pour atteindre le matériau exploitable. Les chercheurs d’or déplacent nettement plus de terre et d’autres matériaux que d’or. Ils ne sont néanmoins pas qualifiés de « chercheurs de gravats » puisqu’ils ne cherchent pas des gravats, mais de l’or.

L’or, c’est la richesse

Les matériaux enlevés qui ne contiennent pas d’or sont néanmoins précieux. Lors de l’extraction de l’or, on trouve souvent d’autres minéraux précieux. Ceux-ci ne sont pas jetés, mais extraits et vendus. Cependant, la rentabilité de la mine est déterminée par l’or qu’on y aura trouvé. Bien que les personnes qui travaillent dans une mine d’or à ciel ouvert soient qualifiés de « chercheurs d’or », ils sont néanmoins heureux et reconnaissants pour tous les autres minéraux qu’ils peuvent trouver et extraire parmi les gravats qu’ils déblayent.

Notre vie de foi peut être comparée à cela. Nous prions chaque jour, nous réfléchissons souvent à notre grand Dieu, nous faisons profession de notre qualité de chrétien, et nous assistons régulièrement aux services divins. Bien que nous vivions en principe notre foi 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, nous nous préoccupons nettement plus des autres choses de la vie. Nos enfants passent beaucoup de temps à l’école. Les jeunes sont occupés avec leur formation ou leurs études, afin de s’assurer le meilleur départ possible dans la vie professionnelle. Les journées des plus âgés sont remplies par la famille, le travail et les tâches ménagères, et tout cela nécessite beaucoup de temps. Toutes ces choses sont évidemment importantes et précieuses.

Lorsque nous nous préoccupons de la devise de l’année, « Riches en Christ », nous reconnaissons que notre or repose dans notre régénération et dans la merveilleuse offre de salut de notre Seigneur Jésus-Christ. Cependant, nous reconnaissons également les minéraux précieux dans les dons qu’il nous offre au cours de notre vie terrestre.

Continuons de suivre Christ avec zèle, afin que nous reconnaissions l’or dans son salut, plutôt que de ne rester auprès de Dieu et de Christ que parce que nous en espérons l’aide et la bénédiction terrestre. Nous nous réjouissons d’obtenir, grâce à la richesse en Christ, aussi d’autres « minéraux » précieux en plus de l’or de la rédemption, qui accompagnent la présence de Dieu dans notre vie.

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé:

Peter Schulte
2.09.2019
devise