Pleins feux sur … 14/2019 : Pauvreté et richesse

Quelle richesse peut posséder un croyant ? Les exégètes se disputent à ce sujet depuis de nombreux siècles. L’apôtre de district Raúl Montes de Oca (Brésil) reprend cette pensée dans la série « Pleins feux sur… – Pensées relatives à la devise de l’année ».

En Uruguay, où je vis, régnait il y a quelques années un président qui était connu comme étant « le plus pauvre du monde ». Sans analyser sa tendance idéologique ni évaluer sa prestation en tant que souverain : il était véritablement un homme économe, qui vivait sans aucun faste.

Le mépris des biens matériels, dont l’affection est comparée à l’idolâtrie, apparaît à plusieurs reprises dans les évangiles et dans les paroles et les œuvres de Jésus-Christ lui-même. Les termes pauvreté et richesse sont controversés depuis le début du christianisme.

Tandis qu’il existe certes des exégètes qui arguent que la richesse, y compris la richesse matérielle, est contraire à l’enseignement chrétien, d’autres vont jusqu’à la considérer comme étant un obstacle sur le chemin menant au développement spirituel du chrétien. La difficulté pour « un chameau de passer par le trou d’une aiguille » est comparée à celle pour « un riche d’entrer dans le royaume de Dieu ».

La vérité est que ni la pauvreté ni la richesse matérielle ne nous rapprochent ni ne nous éloignent de Dieu. Même si le Seigneur a contesté la richesse à de nombreuses phases de son activité, nous savons qu’il ne se référait en réalité qu’aux sentiments des humains. Les richesses qui inquiétaient le Seigneur étaient celles qui séparent les hommes de Dieu.

Quiconque est « riche en Christ » peut différencier et estimer la véritable richesse qui nous conduira vers la communion éternelle avec Dieu.

  • Il accepte l’exhortation d’acheter de l’or « … éprouvé par le feu » afin de devenir riche (extrait d’Apocalypse 3 : 18). Il le trouve dans la parole inspirée par l’Esprit.
  • Il se sent riche parce qu’il a reçu les promesses divines : « ... s’il a voulu faire connaître la richesse de sa gloire … » (extrait de Romains 9 : 23). Il a la certitude que Dieu accomplit ce qu’il a promis.
  • Il apprécie la richesse de la gloire : « ... le pardon des péchés, selon la richesse de sa grâce » (extrait d’Éphésiens 1 : 7). Il l’expérimente lorsqu’il participe à la sainte cène.
  • Il évalue la richesse divine même dans les sombres moments et sur les chemins difficiles et incompréhensibles, même si c’est inaccessible à la raison humaine. « O profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu ! Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles ! » (Romains 11 : 33).

Nous attendons, captivés, le moment où les choses cachées apparaîtront et où les choses inaccessibles cesseront d’exister. Viendra alors le temps où nous pourrons observer et apprécier sans entrave les richesses contenues dans les promesses divines !

Infos articles

Auteur:
Date:
Mot-clé:

Raúl Montes de Oca
19.08.2019
District Apostle, motto